Les Trans

Les Trans, c’est le nom d’un projet culturel dans le domaine des musiques actuelles. Il a pour objet de promouvoir ces musiques et de participer à leur reconnaissance en tant qu’expression artistique et expérience culturelle. Il est porté par l’ATM (Association Trans Musicales).

Au travers de son volet artistique, le projet des Trans affirme la diversité des propos artistiques, rend compte de leur richesse et en accompagne le renouveau ; au travers de son volet culturel, le plus dense et diversifié possible, il accompagne les personnes dans l’appropriation du projet artistique.

Décliné en diverses actions menées tout au long de l’année, le projet des Trans connaît chaque année sa forme la plus complète et achevée à l’occasion des Rencontres Trans Musicales de Rennes, festival né en 1979 dont ce sera la quarante-troisième édition en décembre 2021.

C’est dans le cadre de cet événement que Les Trans ont choisi de créer, en 2008, les Rencontres et Débats. Parce qu’un projet artistique et culturel porte également une dimension citoyenne et s’inscrit dans une trajectoire de convictions et d’idées, les Rencontres & Débats aux Trans Musicales ont été pensés pour aller plus loin ensemble dans l’analyse et la réflexion de ce monde contemporain qui nous est commun et auquel la culture participe pleinement.

En dehors du festival, le projet des Trans se décline également en saison à l’Ubu (salle de spectacles en centre-ville de Rennes, dont l’ATM a la gestion et où elle organise une trentaine de concerts par saison, de septembre à juin). L’Ubu accueille également une trentaine de dates organisées par d’autres associations rennaises, avec le soutien financier et matériel de l’ATM.

En 2010, Les Trans ont créé Mémoires de Trans, projet patrimonial innovant qui dévoile l’histoire du festival depuis ses débuts, grâce aux archives (photos, vidéos, textes, affiches, billets, programmes, entretiens etc.). En 2021, le projet est rebaptisé Mémoires des Trans, avec la vocation d’embrasser toute l’histoire et tous les aspects du projet, incluant le travail patrimonial consacré à l’Ubu.

Dès 2005, Les Trans se sont engagées dans le développement durable et solidaire. L’ATM est d’ailleurs devenue en décembre 2013 le premier acteur culturel français à obtenir la certification internationale ISO 20121 « événementiel et développement durable ». En décembre 2019, cette certification a été renouvelée pour les trois prochaines années et l’association a à cœur de développer encore davantage son engagement.

LIENS
Site web