Elvire Bornand, sociologue, chercheure associée au Centre Nantais de Sociologie à l’Université de Nantes et membre du projet PIND. Je m’intéresse à la mémoire de la scène punk locale et plus particulièrement à la conservation de son récit oral  par ceux qui y ont participé, dans le public, sur scène ou en coulisse, dans la production comme dans la diffusion.