Le vinyle dans tous ses états

LE VINYLE SIGNE SON GRAND RETOUR DANS L’INDUSTRIE MUSICALE CES DERNIERES ANNÉES MAIS AVAIT-IL SEULEMENT DISPARU ?

Et si l’industrie du disque, à l’heure d’Internet, était sauvée par son aïeul ? Un rapport de l’organisation des professionnels américains du disque (RIAA), révélait chiffres à l’appui que sur les six premiers mois de 2015, la vente de vinyles avait rapporté davantage que les revenus liés à la publicité sur les plateformes de streaming. Un revenu total, entre janvier et juin, qui s’élevait à près de 200 millions d’euros, soit une hausse de profit de 52% par rapport à l’année précédente, représentant désormais 30% du volume de ventes physiques.

Le vinyle n’est plus en train de faire son retour, il est de nouveau une locomotive du music business et ne s’est jamais aussi bien porté depuis 20 ans mais a-t-il seulement cessé de faire partie intégrante du quotidien des passionnés de musique ? Cette table ronde aura pour objectif de passer en revue l’aspect économique en invitant des acteurs de la fabrication à la distribution mais également de mettre en exergue l’univers des collectionneurs mus par la passion et la recherche du disque rare donnant lieu à toute une économie parallèle ne produisant jamais de statistiques…